domingo, 30 de novembro de 2014

Annonce de deux postes de doctorant - Etudes en droits de l'enfant



Chères et chers collègues,



Dans le cadre d’un projet de recherche interdisciplinaire sur le travail des enfants et les enfants travailleurs, financé par le Fonds national suisse (FNS), nous sommes à la recherche de deux personnes motivées à travailler comme doctorant-e dans le domaine académique des droits de l’enfant. Le projet de recherche s’intéresse à la façon dont les points de vue des enfants travailleurs sur leurs droits circulent dans les espaces entre les conceptions locales et internationales des droits de l'enfant. Deux études empiriques complémentaires seront entreprises par deux doctorant-e-s :



1. La première étude concerne les opinions des enfants travailleurs et de leurs organisations, et implique un travail de terrain au Sénégal et en Afrique de l’ouest auprès des enfants travailleurs. Pour cette recherche, nous sommes à la recherche d’une personne motivée à réaliser un projet de doctorat en anthropologie/sociologie. Des informations complémentaires ainsi que les exigences pour ce poste et la procédure de dépôt de candidature sont disponibles via le site web « emplois » de l’Université de Genève : https://jobs.unige.ch/www/wd_portal.show_job?p_web_site_id=1&p_web_page_id=16392



2. La deuxième étude concerne les discours autour de la revendication des enfants travailleurs de reconnaître leur droit au travail en dignité, et impliquera entre autre une analyse approfondie des textes politiques et juridiques sur le travail des enfants. Pour cette recherche, nous sommes à la recherche d’une personne motivée à réaliser un projet de doctorat en droit. Des informations complémentaires ainsi que les exigences pour ce poste et la procédure de dépôt de candidature sont disponibles via le site web « emplois » de l’Université de Genève : https://jobs.unige.ch/www/wd_portal.show_job?p_web_site_id=1&p_web_page_id=16310





Veuillez noter que le délai de candidature est fixé au 10 décembre 2014.





Avec mes meilleures salutations,





Karl Hanson.

Nenhum comentário:

Postar um comentário